Traitement de maintenance de 3 jours par semaine en mono prise et comprimé unique d’efavirenz/emtricitabine/tenofovir disoproxil fumarate est efficace et diminue les risques de toxicité infra-clinique ( Rojas J, et al. )

A maintenance 3-day-per-week schedule with the single tablet regimen efavirenz/emtricitabine/tenofovir disoproxil fumarate is effective and decreases sub-clinical toxicity.

| Dr Olivier Robineau

Les stratégies thérapeutiques permettant de limiter la quantité de molécule ingérées, le nombre de comprimés avalés et/ou permettant des périodes … Suite  

Efficacité et tolérance du Raltegravir 1200mg en une prise comparé au Raltegravir 400mg en deux prises journalières associés à l’emtracitabine et au tenofovir disoproxil fumarate chez les patients infectés par le VIH-1 naïfs de traitement : résultats d’un essai de non infériorité randomisé en double aveugle de phase 3 ( Cahn P, et al. )

Raltegravir 1200 mg Once Daily vs 400 mg Twice Daily, With Emtricitabine and Tenofovir Disoproxil Fumarate, for Previously Untreated HIV-1 Infection: Week 96 Results From ONCEMRK, a Randomized, Double-Blind, Noninferiority Trial.

| Dr Olivier Robineau

Le raltégravir en deux prises par jour est validé en première ligne de traitement ou en switch. Du fait de … Suite  

Efficacité et tolérance d’un switch d’un inhibiteur de protéase vers le bictegravir chez des patients infectés par le VIH-1 et ayant une charge virale indétectable : résultats à 48 semaines d’un essai randomisé ouvert multi-centrique de non inferiorité de phase 3 ( Daar ES, et al. )

Efficacy and safety of switching to fixed-dose bictegravir, emtricitabine, and tenofovir alafenamide from boosted protease inhibitor-based regimens in virologically suppressed adults with HIV-1: 48 week results of a randomised, open-label, multicentre, phase 3, non-inferiority trial.

| Dr Olivier Robineau

Le bictegravir est un inhibiteur d’intégrase avec lequel les interactions sont rares et dont la barrière génétique semble élevée ce … Suite  

Switch immédiat ou retardé d’un IP boosté vers le dolutégravir, résultats définitifs de l’essais NEAT 22 après 96 semaines de suivi ( Gatell JM, et al. )

Immediate vs. deferred switching from a boosted protease Inhibitor (PI/r) based regimen to a Dolutegravir (DTG) based regimen in virologically suppressed patients with high cardiovascular risk or age ≥50 years: Final 96 weeks results of NEAT 022 study.

| Dr Olivier Robineau

L’étude NEAT 022 visait à démontrer chez des patients à haut risque cardio-vasculaire et ayant comme troisième agent un IP … Suite