Atteindre les 2ème et 3ème objectifs 90-90-90 de l’Onusida s’accompagne d’une diminution importante du nombre de primo-infections et d’infections VIH récentes en France. ( Le Guillou A. et al. )

Reaching the Second and Third Joint United Nations Programme on HIV/AIDS 90-90-90 Targets Is Accompanied by a Dramatic Reduction in Primary Human Immunodeficiency Virus (HIV) Infection and in Recent HIV Infections in a Large French Nationwide HIV Cohort.

| Dr Pascal Pugliese

Fin 2013, la France a été l’un des premiers pays à recommander l’initiation d’un traitement antirétroviral indépendamment de la numération … Suite  

Croissance des enfants exposés au VIH-1 et non-infectés traités avec lopinavir-ritonavir versus lamivudine : une analyse secondaire de l’essai ANRS 12174. ( Blanche S, et al. )

Growth in HIV-1-exposed but uninfected infants treated with lopinavir-ritonavir versus lamivudine: a secondary analysis of the ANRS 12174 trial.

| Dr Cédric Arvieux

Contexte : Plus d’un million d’enfants naissent chaque année de mère séropositive pour le VIH, et vont ainsi être exposés aux … Suite  

Sécurité du ténofovir alafénamide chez les patients avec un antécédent de tubulopathie sous ténofovir disoproxil fumarate : un essai randomisé ( Hamzah L, et al. )

Early safety of tenofovir alafenamide in patients with a history of tubulopathy on tenofovir disoproxil fumarate: a randomized controlled clinical trial.

| Dr Amandine Gagneux Brunon

Environ 5 % des patients recevant du ténofovir disoproxil fumarate (TDF) développent une atteinte rénale de type tubulopathie, celle-ci limite … Suite