Associations entre le nombre de copies d’ADN viral, l’activité transcriptionnelle provirale mesurée par l’ARN viral intra-cellulaire et la virémie plasmatique ultrasensible chez les personnes non traitées et traitées efficacement ( Hong F, et al. )

Associations between HIV-1 DNA copy number, proviral transcriptional activity, and plasma viremia in individuals off or on suppressive antiretroviral therapy.

| Dr Laurence Morand-Joubert

Les traitements antirétroviraux inhibent la réplication virale mais n’ont aucun effet sur les provirus VIH-1 compétents pour la réplication qui … Suite  

Efficacité à 96 semaine du lopinavir/ritonavir en monothérapie chez des patients infectés par le VIH-1 et virologiquement contrôlés : une étude randomisée de non infériorité (ANRS 140 DREAM) ( Meynard JL, et al. )

Week 96 efficacy of lopinavir/ritonavir monotherapy in virologically suppressed patients with HIV: a randomized non-inferiority trial (ANRS 140 DREAM).

| Dr Olivier Robineau

L’allègement thérapeutique présente théoriquement de nombreux avantages en termes d’économie, de préservation des molécules et de limitation des effets secondaires. … Suite  

Quels patients ayant un taux de CD4 élevés bénéficient le plus d’une mise en route rapide des antirétroviraux ? (Une analyse à posteriori par sous-groupe de la cohorte de patient de l’essai START) ( Molina JM, et al. )

Titre de l’article (en anglais): Which HIV-infected adults with high CD4 T-cell counts benefit most from immediate initiation of antiretroviral therapy? A post-hoc subgroup analysis of the START trial.

| Dr Olivier Robineau

L’étude START (1) et l’étude HPTN 052 (2) ont affirmé l’intérêt de débuter les traitement anti-rétroviraux (ARV) le plus rapidement … Suite