Dolutégavir versus lopinavir boosté, en association avec deux analogues nucléosidiques, dans le traitement de seconde ligne de l’infection par le VIH dans les pays à ressources limités. ( Aboud M, et al. )

Dolutegravir versus Ritonavir-Boosted Lopinavir both with dual nucleoside reverse transcriptase inhibitor therapy in adults with HIV-1 infection in whom first-line therapy has failed (DAWNING): An open-label, non-inferiority, Phase 3b trial

| Dr Cédric Arvieux
cedric-mai19

L’OMS recommande habituellement un traitement de 1ère ligne comportant deux inhibiteurs nucléosidiques de la transcriptase inverse (INTI) et un inhibiteur … Suite  

Impact des variants minoritaires de résistance sur l’efficacité virologique du traitement initial par TDF/FTC/EFV dans l’essai TASP ANRS 12249 ( Derache A, et al. )

Impact of next generation sequencing defined HIV pre-treatment drug resistance on virological outcomes in the ANRS 12249 treatment as prevention trial.

| Dr Laurence Morand-Joubert

La résistance transmise peut impacter la réponse virologique dès la première ligne de traitement selon plusieurs études et notamment la … Suite  

Efficacité et tolérance similaire du dolutégravir chez les groupes d’âges d’enfants de plus de 5 ans et de jeunes adultes vivant avec le VIH. ( Frange P, et al. )

Similar efficacy and safety of dolutegravir between age groups of HIV-1-infected paediatric and young adult patients aged 5 years and older.

| Dr Cédric Arvieux

Contexte : La bonne tolérance et l’acceptabilité est essentielle pour les traitements pédiatriques. Le dolutégravir (DTG) a vocation à devenir le … Suite