Impact sur le système immunitaire et le réservoir viral du traitement intermittent (3 jours sur 7) chez des patients contrôlés virologiquement. ( Guardo AC, et al. )

Effects on immune system and viral reservoir of a short-cycle antiretroviral therapy in virologically suppressed HIV-positive patients

| Dr Laurence Morand-Joubert

A l’heure de l’allègement thérapeutique les traitements intermittents sont en évaluation.  Le traitement évalué ici dans une étude pilote, randomisée, … Suite  

La présence des variants résistants majoritaires et minoritaires avant la mise sous traitement de première ligne avec un INNTI est associée à l’échec virologique, chez les femmes au Kenya. ( Milne RS et al. )

Minority and majority pretreatment HIV-1 drug resistance associated with failure of first-line non-nucleoside reverse-transcriptase inhibitor antiretroviral therapy in Kenyan women

| Dr Laurence Morand-Joubert

Dans le contexte africain, la résistance primaire augmente, en particulier chez les jeunes femmes kenyanes avec un sur-risque de l’échec … Suite  

Prévalence de la résistance virale chez les enfants récemment diagnostiqués avec une infection par le VIH en France: impact sur la sensibilité aux traitements de 1ère ligne. ( Frange P et al. )

Prevalence of drug resistance in children recently diagnosed with HIV-1 infection in France (2006-17): impact on susceptibility to first-line strategies.

| Dr Cédric Arvieux

Bien que la mise à disposition universelle des antirétroviraux progresse à grand pas, on enregistre encore plus de 160 000 nouvelles … Suite  

Efficacité à 96 semaine du lopinavir/ritonavir en monothérapie chez des patients infectés par le VIH-1 et virologiquement contrôlés : une étude randomisée de non infériorité (ANRS 140 DREAM) ( Meynard JL, et al. )

Week 96 efficacy of lopinavir/ritonavir monotherapy in virologically suppressed patients with HIV: a randomized non-inferiority trial (ANRS 140 DREAM).

| Dr Olivier Robineau

L’allègement thérapeutique présente théoriquement de nombreux avantages en termes d’économie, de préservation des molécules et de limitation des effets secondaires. … Suite  

Choix du traitement antirétroviral, pour combien de temps et pour quelle efficacité dans la vrai vie ? L’usage des nouvelles molécules entraine plus de changements mais moins d’échecs. ( Eaton EF, et al. )

Trends in antiretroviral therapy prescription, durability and modification: new drugs, more changes, but less failure

| Dr Olivier Robineau

Le nombre de molécules utilisables chez les patients VIH naïfs de traitement antirétroviral va croissant et ainsi, les stratégies thérapeutiques … Suite