Association entre antirétroviraux utilisés pendant la grossesse et microcéphalie chez les enfants exposés au VIH et non-infectés. ( Williams PL, et al. )

Association of maternal antiretroviral use with microcephaly in children who are HIV-exposed but uninfected (SMARTT): a prospective cohort study.

| Dr Cédric Arvieux

Contexte : une majoration de la dysfonction mitochondriale a été rapportée chez les enfants exposés aux antirétroviraux et non-infectés par le … Suite  

Évaluation dans un essai randomisé de la résistance transmise par la technique OLA pour guider le choix du traitement antirétroviral ( Chung MH, et al. )

Evaluation of the management of pretreatment HIV drug resistance by oligonucleotide ligation assay: a randomised controlled trial

| Dr Laurence Morand-Joubert

La résistance transmise peut impacter l’efficacité du traitement antirétroviral, notamment avec les associations comprenant des inhibiteurs non nucléosidiques de la … Suite  

Optimiser la réponse en cas de signal de toxicité médicamenteuse précoce pendant la grossesse : l’exemple du dolutégravir et des anomalies de fermeture du tube neural. ( Mofenson LM, et al. )

Optimizing responses to drug safety signals in pregnancy: The example of dolutegravir and neural tube defects.

| Dr Cédric Arvieux

L’identification inattendue d’une incidence majorée des anomalies de fermeture du tube neural dans l’étude d’issue de grossesse « TSEPAMO » au Botswana … Suite  

Impact sur le système immunitaire et le réservoir viral du traitement intermittent (3 jours sur 7) chez des patients contrôlés virologiquement. ( Guardo AC, et al. )

Effects on immune system and viral reservoir of a short-cycle antiretroviral therapy in virologically suppressed HIV-positive patients

| Dr Laurence Morand-Joubert

A l’heure de l’allègement thérapeutique les traitements intermittents sont en évaluation.  Le traitement évalué ici dans une étude pilote, randomisée, … Suite  

La présence des variants résistants majoritaires et minoritaires avant la mise sous traitement de première ligne avec un INNTI est associée à l’échec virologique, chez les femmes au Kenya. ( Milne RS et al. )

Minority and majority pretreatment HIV-1 drug resistance associated with failure of first-line non-nucleoside reverse-transcriptase inhibitor antiretroviral therapy in Kenyan women

| Dr Laurence Morand-Joubert

Dans le contexte africain, la résistance primaire augmente, en particulier chez les jeunes femmes kenyanes avec un sur-risque de l’échec … Suite