Évaluation dans un essai randomisé de la résistance transmise par la technique OLA pour guider le choix du traitement antirétroviral ( Chung MH, et al. )

Evaluation of the management of pretreatment HIV drug resistance by oligonucleotide ligation assay: a randomised controlled trial

| Dr Laurence Morand-Joubert

La résistance transmise peut impacter l’efficacité du traitement antirétroviral, notamment avec les associations comprenant des inhibiteurs non nucléosidiques de la … Suite  

Traitement des personnes infectées par le VIH-2 et naïves de traitement par Elvitegravir, Cobicistat, Emtricitabine, et Tenofovir Disoproxil Fumarate en prise unique et en un seul cachet : résultat d’un essai dans un pays aux ressources limitées ( Ba S. et al. )

A trial of a single-tablet regimen of Elvitegravir, Cobicistat, Emtricitabine, and Tenofovir Disoproxil Fumarate for the initial treatment of human immunodeficiency virus type 2 infection in a resource-limited setting: 48-week results from Sénégal, West Africa

| Dr Olivier Robineau

La fin de l’année 2018 a été riche en articles portant sur les stratégies de prise en charge du VIH-2. … Suite  

Traitement de l’infection par le VIH par l’association Raltegravir/Emtricitabine/Tenofovir en première ligne : un essai de phase 2 (ANRS 159 HIV-2) ( Matheron S, et al. )

First-line Raltegravir/Emtricitabine/Tenofovir Combination in Human Immunodeficiency Virus Type 2 (HIV-2) Infection: A Phase 2, Noncomparative Trial (ANRS 159 HIV-2).

| Dr Olivier Robineau

Bien que l’infection par le VIH-2 entraine une lente installation d’une l’immunodépression sévère elle n’en reste pas moins complexe à … Suite  

Augmentation de l’activité métabolique au TEP-SCAN chez les patients développant un syndrome de reconstitution immunitaire systémique. ( Hammoud DA, et al. )

Increased Metabolic Activity on 18F-Fluorodeoxyglucose Positron Emission Tomography-Computed Tomography in Human Immunodeficiency Virus-Associated Immune Reconstitution Inflammatory Syndrome.

| Dr Amandine Gagneux Brunon

Le TEP-SCAN a déjà montré son intérêt dans certaines maladies infectieuses, pour aider au diagnostic mais aussi suivre l’évolution. Le … Suite  

Raltegravir 1200 mg une fois par jour contre 400mg deux fois par jour associé à Emtracitabine et Tenofovir disoproxil fumarate chez les patients naïfs : résultats d’un essai randomisé en double aveugle de non infériorité ( Cahn P, et al. )

Raltegravir 1200 mg once daily vs 400 mg twice daily, with Emtricitabine and Tenofovir Disoproxil Fumarate, for previously untreated HIV-1 Infection: Week 96 results from ONCEMRK, a randomized, double-blind, noninferiority trial (Etude ONCEMRK)

| Dr Olivier Robineau

La simplification des traitements antirétroviraux ne passe pas uniquement par la diminution du nombre de comprimé mais également par la … Suite  

Les lymphocytes T contribuent au déséquilibre RANK-ligand/ostéoprotégérine chez les patients infectés par le VIH naïfs de traitement avec des CD4 supérieurs à 200/mm3, qui est associé à une baisse de la densité minérale osseuse. ( Titanji K, et al. )

T-cell receptor activator of nuclear factor-κB ligand/osteoprotegerin imbalance is associated with HIV-induced bone loss in patients with higher CD4+ T-cell counts.

| Dr Amandine Gagneux-Brunon

Les ostéoclastes sont responsables de la résorption osseuse, leur formation est sous la dépendance du facteur de transcription nucléaire NF-κB, … Suite