Switch immédiat ou retardé d’un IP boosté vers le dolutégravir, résultats définitifs de l’essais NEAT 22 après 96 semaines de suivi ( Gatell JM, et al. )

Immediate vs. deferred switching from a boosted protease Inhibitor (PI/r) based regimen to a Dolutegravir (DTG) based regimen in virologically suppressed patients with high cardiovascular risk or age ≥50 years: Final 96 weeks results of NEAT 022 study.

| Dr Olivier Robineau

L’étude NEAT 022 visait à démontrer chez des patients à haut risque cardio-vasculaire et ayant comme troisième agent un IP … Suite  

Prévalence et impact clinique des variants résistants minoritaires détectés par UDS chez les patients en échec d’inhibiteur d’intégrase. ( Nguyen T, et al. )

Prevalence and clinical impact of minority resistant variants in patients failing an integrase inhibitor-based regimen by ultra-deep sequencing.

| Dr Laurence Morand-Joubert

La question de la sous-estimation de la prévalence des mutations (variants minoritaires) se pose toujours avec le séquençage de Sanger, … Suite  

Prévalence de la résistance virale chez les enfants récemment diagnostiqués avec une infection par le VIH en France: impact sur la sensibilité aux traitements de 1ère ligne. ( Frange P et al. )

Prevalence of drug resistance in children recently diagnosed with HIV-1 infection in France (2006-17): impact on susceptibility to first-line strategies.

| Dr Cédric Arvieux

Bien que la mise à disposition universelle des antirétroviraux progresse à grand pas, on enregistre encore plus de 160 000 nouvelles … Suite  

Le dolutégravir en combinaison avec deux inhibiteurs nucléosidiques de la transcriptase inverse (INTI) se révèle efficace chez les patients naïfs d’inhibiteur d’intégrase mais présentant une résistance aux INTI. ( Demarest J, et al. )

Short Communication: Dolutegravir-Based Regimens Are Active in Integrase Strand Transfer Inhibitor-Naive Patients with Nucleoside Reverse Transcriptase Inhibitor Resistance.

| Dr Laurence Morand-Joubert

Dans l’étude SAILING, à S48, l’efficacité virologique du dolutégravir (DTG) était supérieure à celle du raltégravir (RAL) chez des patients … Suite  

Efficacité et tolérance de l’association dolutegravir-rilpivirine dans le maintien d’une charge virale VIH-1 indétectable : résultats d’une étude de non infériorité de phase III (SWORD-1 et 2) ( Josep M Llibre, et al. )

Efficacy, safety, and tolerability of dolutegravir-rilpivirine for the maintenance of virological suppression in adults with HIV-1: phase 3, randomised, non-inferiority SWORD-1 and SWORD-2 studies

| Dr Olivier Robineau

L’allègement thérapeutique en remplaçant une trithérapie antirétrovirale par une bithérapie est validée en France chez les patients vivant avec le … Suite