Vie personnelle et VIH 1, 2

  • Peut-on emprunter quand on est séropositive/séropositif ? 1

Depuis janvier 2007, la convention AERAS (s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) a été signée par les banques, les assurances, les associations et les pouvoirs publics afin que des personnes malades puissent avoir la possibilité de souscrire un emprunt et des assurances plus facilement malgré leurs maladies.

Cette convention permet d’emprunter jusqu’à 320 000€ mais le souscripteur ne doit pas avoir plus de 70 ans à l’échéance de son crédit c’est-à-dire que la personne qui souscrit au prêt ne doit pas avoir plus de 70 ans à la fin du prêt.

Pour les crédits à la consommation, le montant autorisé sans questionnaire de santé est de 15 000€.

Pour vous renseigner, contactez votre banque et les associations compétentes dans vos régions pour vous accompagner dans vos démarches. Au besoin, il existe la plateforme Sida Info Droit sur laquelle vous pouvez contacter des juristes, c’est anonyme et confidentiel.

  1. https://www.actupparis.org/vivre-avec/droits-sociaux/assurance-et-credits/
  2. https://www.sida-info-service.org/comment-obtenir-un-pret-malgre-la-maladie/

Quelles aides de l’état peuvent demander les séropositives / séropositifs ?

Vous avez le droit d’obtenir des aides de l’état, sachant qu’il en existe 2 à la portée des personnes vivant avec le VIH :

  •   l’allocation adulte handicapé (AAH)
  •   la pension d’invalidité.

Allocation Adulte Handicapé (AAH)1, 2

Qui peut en bénéficier ?

L’allocation adulte handicapé est accordée par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapés suivant votre taux d’incapacité.

Votre taux d’incapacité doit être d’au minimum 80% ou bien compris entre 50% et 79%.

Comment est-elle calculée ?

Cette AAH est calculée sur la base de vos revenus annuels, si vous avez des enfants à charge et si vous vivez avec un conjoint. (Tableau disponible ici : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F12242)

Il ne faut pas dépasser un certain plafond de revenu pour être éligible. Les revenus des capitaux et les valeurs mobilières (actions, obligations…) imposables sont aussi pris en compte dans le calcul de l’AAH.

Comment la demander ?

Pour la demande : il faut remplir un formulaire auprès de votre Maison Départementale des Personnes Handicapés (MDPH) de rattachement.

La réponse intervient dans les 4 mois suivant la demande.

 

1 https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F12242
2  https://www.actupparis.org/vivre-avec/droits-sociaux/minima-sociaux-aah-pension-dinvalidite/

 

La pension d’invalidité 1, 2

Qui peut en bénéficier ?

Vous pouvez être reconnu invalide si votre capacité de travail et de gain est réduite d’au moins 2/3 à la suite d’un accident ou d’une maladie d’origine non professionnelle.

Vous devez être affilié à la sécurité sociale au moins depuis 12 mois à partir :

  • Du 1er jour du mois de l’arrêt de travail suivi de votre invalidité
  • Du 1er jour du mois de la constatation de votre invalidité

En plus de l’affiliation à la sécurité sociale, vous devez également remplir 1 des 2 conditions suivantes :

  • Avoir cotisé sur la base d’une rémunération au moins égale à 2 030 fois le Smic horaire au cours des 12 mois civils précédant l’interruption de travail
  • Avoir travaillé au moins 600 heures au cours des 12 mois précédant l’interruption de travail ou la constatation de l’état d’invalidité.

Comment en faire la demande ?

La demande s’effectue en remplissant un dossier de demande auprès de votre CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie).

La réponse de la CPAM intervient dans les 2 mois suivant la demande.

  1. https://www.actupparis.org/vivre-avec/droits-sociaux/minima-sociaux-aah-pension-dinvalidite/
  2. https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F672

 

La vaccination et VIH  1

Il est recommandé pour toutes personnes séropositives de se faire vacciner quel que soit le stade de l’infection.

Les vaccins conseillés

En plus des vaccins habituels pour les adultes (Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite, coqueluche, méningocoque de type C), on préconise les vaccins contre la grippe saisonnière, l’hépatite B, le pneumocoque et le papillomavirus chez les personnes atteintes de VIH.

Et mon entourage ?

L’entourage des personnes porteuse du virus doit également se faire vacciner contre la grippe chaque année afin de ne pas transmettre la grippe à la personne atteinte mais également être attentif à être à jour sur le reste de leurs vaccins.

calendrier des vaccination - infoVIH
https://vaccination-info-service.fr/Vaccination-et-maladies-chroniques/Immunodepression/Personne-vivant-avec-le-VIH
  1. https://vaccination-info-service.fr/Vaccination-et-maladies-chroniques/Immunodepression/Personne-vivant-avec-le-VIH

Vie professionnelle et VIH

Suis-je dans l’obligation de donner mon statut vis-à-vis de la maladie à mon employeur ? 1

Non l’employeur n’a pas à connaitre votre statut vis-à-vis du VIH.

Il s’agit de votre état de santé et de votre vie privée, il n’a donc pas à obtenir ces informations.

Contactez sida info droit si vous estimez que vous devez faire un recours devant la justice. Vous pouvez également contacter la permanence d’act up.

A-t-on le droit de me refuser un emploi sous prétexte que je suis séropositive/séropositif ? 2

La séropositivité n’est pas une raison valable pour refuser une personne candidate à un poste.

Mais lors de l’embauche, l’employeur demande votre carte de sécurité sociale, or sur cette carte figure des informations confidentielles telle que votre séropositivité qui ne concerne pas les employeurs.

Vous pouvez alors faire la demande auprès de votre CPAM une attestation d’immatriculation ou une carte vierge de tous ces renseignements.

Contactez sida info droit si vous estimez que vous devez faire un recours devant la justice. Vous pouvez également contacter la permanence d’act up.

 

  1. https://www.sida-info-service.org/reveler-seropositivite-travail/
  2. https://www.sida-info-service.org/est-ce-qu-on-peut-refuser-de-m/