Sécurité de l’association elvitégravir, cobicistat, emtricitabine et ténofovir alafenamide chez les patients en hémodialyse chronique ( Eron JJ, et al. )

Safety of elvitegravir, cobicistat, emtricitabine, and tenofovir alafenamide in HIV-1-infected adults with end-stage renal disease on chronic haemodialysis: an open-label, single-arm, multicentre, phase 3b trial

| Dr Amandine Gagneux Brunon

En Europe, on estime que 0,5 % des patients en hémodialyse chroniques sont infectés par le VIH, cette proportion atteint … Suite  

Etude FACTS-001 : un essai en double-insu de phase 3, randomisé, d’utilisation du gel vaginal de ténofovir à 1% dans la prévention de l’infection par le VIH chez les femmes en Afrique du Sud ( Dr Céric Arvieux )

Tenofovir 1% vaginal gel for prevention of HIV-1 infection in women in South Africa (FACTS-001): a phase 3, randomised, double-blind, placebo-controlled trial.

| Delany-Moretlwe S, et al.

Contexte : Avec une probabilité d’infection huit fois supérieure à leur camarades masculins du même âge, le tribut payé à l’infection … Suite  

Raltegravir 1200 mg une fois par jour contre 400mg deux fois par jour associé à Emtracitabine et Tenofovir disoproxil fumarate chez les patients naïfs : résultats d’un essai randomisé en double aveugle de non infériorité ( Cahn P, et al. )

Raltegravir 1200 mg once daily vs 400 mg twice daily, with Emtricitabine and Tenofovir Disoproxil Fumarate, for previously untreated HIV-1 Infection: Week 96 results from ONCEMRK, a randomized, double-blind, noninferiority trial (Etude ONCEMRK)

| Dr Olivier Robineau

La simplification des traitements antirétroviraux ne passe pas uniquement par la diminution du nombre de comprimé mais également par la … Suite  

L’ARN viral persiste dans le tissu rectal malgré une suppression virologique rapide sous un traitement anti-rétroviral comprenant du dolutégravir. ( Lahiri CD, et al. )

HIV RNA persists in rectal tissue despite rapid plasma virologic suppression with dolutegravir-based therapy.

| Dr Laurence Morand-Joubert

Malgré la suppression virologique plasmatique sous traitement antirétroviral, le VIH persiste dans les tissus lymphoïdes intestinaux.  Les objectifs de cette … Suite  

L’acide zolédronique est supérieur au switch du ténofovir disoproxil fumarate vers un autre antirétroviral chez les patients avec une faible densité minérale osseuse : une étude randomisée. ( Hoy JF, et al. )

Zoledronic acid is superior to tenofovir disoproxil fumarate-switching for low bone mineral density in adults with HIV.

| Dr Amandine Gagneux-Brunon

L’instauration d’un traitement anti-rétroviral est associé à une réduction de la densité minérale osseuse (DMO) et une augmentation du risque … Suite