Efficacité et tolérance du switch d’un IP boosté associé à l’emtricitabine et au tenofovir disoproxil fumarate vers une prise unique d’un comprimé associant darunavir, cobicistat, emtricitabine et tenofovir alafenamide : Une étude de phase 3 randomisée de non infériorité à 48 semaines de traitement chez des patients infecté par le VIH-1 ayant des charges virales indétectables (essais EMERALD) ( Orkin C, et al. )

Efficacy and safety of switching from boosted protease inhibitors plus emtricitabine and tenofovir disoproxil fumarate regimens to single-tablet darunavir, cobicistat, emtricitabine, and tenofovir alafenamide at 48 weeks in adults with virologically suppressed HIV-1 (EMERALD): a phase 3, randomised, non-inferiority trial.

| Dr Olivier Robineau

La simplification thérapeutique, consistant au maintien d’une trithérapie anti-rétrovirale sous la forme d’un comprimé en prise unique par jour, permet … Suite  

Passer du tenofovir disoproxil fumarate au ténofovir alafenamide en coformulation avec l’emtricitabine et la rilpivirine chez les patients ayant une charge virale indétectable : un essai multicentrique randomisé de phase 3b, en double insu, de non-infériorité. ( Orkin C, et al. )

Switching from tenofovir disoproxil fumarate to tenofovir alafenamide coformulated with rilpivirine and emtricitabine in virally suppressed adults with HIV-1 infection: a randomised, double-blind, multicentre, phase 3b, non-inferiority study.

| Dr Cédric Arvieux
vih-pp-fev18

Utilisé depuis de nombreuses années, le fumarate de ténofovir (TDF) a montré son efficacité en combinaison avec de multiples molécules, … Suite  

Une perfusion unique d’acide zoledronique prévient la perte osseuse induite par le traitement antirétroviral chez les patients infectés par le VIH naïfs de traitement : essai de phase IIb ( I Ofotokun et al. )

A single-dose zoledronic acid infusion prevents antiretroviral therapy-induced bone loss in treatment-naive HIV-infected patients : a phase IIb trial

| Dr Laurence Gérard

Chez les patients infectés par le VIH, la prévalence de l’ostéopénie est estimée entre 22 et 71% et celle de … Suite