PrEP chez les femmes enceintes et en post-partum : où en sommes-nous aujourd’hui et où allons-nous ? Revue systématique de la littérature ( Joseph Davey DL, et al. )

Emerging evidence from a systematic review of safety of pre-exposure prophylaxis for pregnant and postpartum women: where are we now and where are we heading?

| Dr Cédric Arvieux

Contexte : L’incidence de l’infection par le VIH est élevée au cours de la grossesse et de l’allaitement1,2, avec un risque … Suite  

HNTN 096 : Un essai de phase 1b en double insu contre placébo évaluant la tolérance et l’immunogénicité d’un vaccin multivalent contre le VIH comprenant une protéine de l’enveloppe avec un vecteur ADN ou NYVAC ( Pantaleo G, et al. )

Safety and immunogenicity of a multivalent HIV vaccine comprising envelope protein with either DNA or NYVAC vectors (HVTN 096): a phase 1b, double-blind, placebo-controlled trial.

| Dr Cédric Arvieux

Contexte et design de l’essai : Au cours des 35 dernières années, de multiples approchent vaccinales ont vu le jour pour … Suite  

Densité osseuse de la mère et de l’enfant un an après l’accouchement, au cours d’un essai randomisé de prévention de la transmission de l’hépatite B par ténofovir disoproxil fumarate. ( Salvadori N, et al. )

Maternal and infant bone mineral density 1 year after delivery in a randomized, controlled trial of maternal Tenofovir Disoproxil Fumarate to prevent mother-to-child transmission of hepatitis B virus.

| Dr Cédric Arvieux

L’étude iTAP est un essai randomisé multicentrique en double insu, concernant l’utilisation du tenofovir de la 28ème semaine de grossesse … Suite  

Croissance du nombre des enfants exposés non infectés traités par Lopinavir/r versus lamivudine : une analyse complémentaire de l’étude ANRS 12174. ( Blanche Stephane, et al. )

Growth in HIV-1-exposed but uninfected inartifants treated with Lopinavir-Ritonavir versus Lamivudine: A secondary analysis of the ANRS 12174 trial

| Dr Cédric Arvieux

Contexte : La question de la tolérance des antirétroviraux donnés en prévention post-exposition chez les enfants nés de mère séropositive est … Suite  

Dolutégavir versus lopinavir boosté, en association avec deux analogues nucléosidiques, dans le traitement de seconde ligne de l’infection par le VIH dans les pays à ressources limités. ( Aboud M, et al. )

Dolutegravir versus Ritonavir-Boosted Lopinavir both with dual nucleoside reverse transcriptase inhibitor therapy in adults with HIV-1 infection in whom first-line therapy has failed (DAWNING): An open-label, non-inferiority, Phase 3b trial

| Dr Cédric Arvieux
cedric-mai19

L’OMS recommande habituellement un traitement de 1ère ligne comportant deux inhibiteurs nucléosidiques de la transcriptase inverse (INTI) et un inhibiteur … Suite