Les raisons de se faire dépister

Depuis sa découverte en 19831, le VIH n’est toujours pas éradiqué.

SIDA - infoVIH - Dépistage
infoVIH – Dépistage

Les chiffres du VIH en France

  • Plus de 170 000 personnes vivent avec le VIH, parmi elles 25 000 ignorent leur séropositivité.2
  • Chaque année, 6000 personnes apprennent leur séropositivité, ce qui représente 16 personnes par jour.2

Le dépistage est la solution pour que ces 25 000 personnes prennent connaissances de leur statut, puissent bénéficier d’un traitement et ne contaminent plus d’autres personnes.

Qui est concerné par le dépistage du VIH ?

Bien au-delà des préjugés, la séropositivité concerne aujourd’hui toutes les tranches d’âges et  aussi bien les hommes que les femmes.

Pourquoi se faire dépister ?

En cas de conduite à risque ou simplement pour connaître son statut vis-à-vis de la maladie, il est important de se faire dépister.

Le dépistage, en permettant aux personnes séropositives d’accéder aux traitements, offre la possibilité de ne plus transmettre le virus et donc d’enrayer l’épidémie.

Mais comment ?

Différents moyens de dépistage sont aujourd’hui disponibles et permettent à chacun de trouver celui qui lui est adapté.

« Dans un laboratoire de biologie médicale, dans un CeGIDD, chez soi… L’offre de dépistage en France est variée et s’adapte à tous les modes de vie. Nous devons donc rester mobilisés pour lever les barrières qui peuvent encore exister et permettre à chacun d’en bénéficier. »

 François Bourdillon, directeur général de Santé publique France 3

  1. Larousse médical édition 2012 p 1030
  2. Prise en charge médicale des personnes vivant avec le VIH. Recommandations du groupe d’experts sous la direction du Pr Philippe Morlat et sous l’égide du CNS et de l’ANRS. Epidémiologie de l’infection à VIH en France (Juillet 2017) et prévention et dépistage (Avril 2018).
  3. Communiqué de Presse, Santé Publique France, 28 mars 2019

Les Tests de dépistage sérologiques Élisa 1:

C’est un test réalisé en laboratoire à partir d’une prise de sang.

Il peut être :

  • Totalement remboursé par l’Assurance Maladie si prescrit par un médecin ;
  • Réalisé gratuitement et sans ordonnance dans un CeGIDD.

Il suffit d’en parler à son médecin ou d’aller directement dans un CeGIDD, toutes les informations dont vous avez besoin pour connaitre le lieu ou encore les horaires se trouvent directement sur le site : www.sida-info-service.org ou en appelant la plateforme du Sida Info Service au 0 800 840 800

Il est également possible de se rendre directement dans un laboratoire d’analyses médicales mais le test n’est pas remboursable sans ordonnance.

Depuis le 1er Juillet 2019 et jusqu’au 30 Juin 2020 sur Paris et les Alpes-Maritimes uniquement, il est possible de se faire dépister dans TOUS les laboratoires sans rendez-vous, sans frais et sans ordonnance.

Ce test est très fiable tant qu’il a été réalisé au moins 6 semaines après une prise de risque.

Cependant, en cas de suspicion d’infection assez récente (moins de 3 semaines), il est possible et préférable d’entreprendre une recherche directe du virus.

 

  1. https://www.ameli.fr/puy-de-dome/assure/sante/themes/vih/depistage; maj le 23/09/2019 ; consulté le 23/09/2019

 

Le Test de dépistage à résultat rapide (TROD) 1,2 :

 

Ce test, rapide et fiable, ne demande qu’une piqûre au doigt et permet d’obtenir un résultat en moins de 30 min.

Le TROD peut être réalisé au sein d’une association mais aussi dans un CeGIDD. En ce qui concerne sa réalisation, elle peut être accomplie par des personnes autres que des professionnels de santé, tel que des volontaires d’association par exemple mais ces derniers doivent être rattaché à une structure accréditée et être formées.

 

Pour connaitre les adresses des associations ou des CeGIDD qui propose des TROD près de chez vous, il suffit de consulter l’annuaire en ligne qui se trouve sur le site : www.sida-info-service.org

Le TROD  reste totalement fiable 3 mois après une prise de risque VIH.

Un test positif doit être confirmé par un test classique avec une prise de sang. Vous devez en parler à votre médecin ou allez dans un CeGIDD.

 

  1. https://www.ameli.fr/puy-de-dome/assure/sante/themes/vih/depistage; maj le 23/09/2019 ; consulté le 23/09/2019
  2. https://www.sida-info-service.org/trod-ou-test-de-depistage-rapide/ maj le 10 avril 2018, consulté en septembre 2019

 

L’Autotest de dépistage (ADVIH) 1,2 :

Cet autotest se présente sous la forme d’un Kit contenant tous les éléments nécessaires au dépistage, il est réalisable directement par la personne qui souhaite se faire dépister et ne demande aucune tierce personne. C’est un test simple d’utilisation avec une durée de manipulation de 5 minutes et un résultat obtenu en 15 minutes.

Ce test est la solution pour les personnes ne désirant pas avoir affaire à une structure de dépistage ou en parler avec un médecin. Un des points positifs de ce test est que vous être à même de choisir si vous voulez l’effectuer seul, avec un ou une amie ou encore avec votre médecin.

Il permet une réelle discrétion car il peut être directement réalisé chez soi et ne demande aucune ordonnance lors de son achat en pharmacie mais n’est pas remboursé par la Sécurité sociale.

Il est parfois distribué gratuitement par des associations lors de projets tel que « Vers Paris sans sida » ou encore « Pour une Île-de-France sans sida ».

L’autotest est fiable tant qu’il a été réalisé plus de 3 mois après la dernière prise de risque.

Un test positif doit être confirmé par un test classique avec une prise de sang. Vous devez en parler à votre médecin ou allez dans un CeGIDD.

 

  1. https://www.ameli.fr/puy-de-dome/assure/sante/themes/vih/depistage; maj le 23/09/2019 ; consulté le 23/09/2019
  2. https://www.sida-info-service.org/autotest-le-depistage-en-video/  maj le 16 juillet 2018; consulté en septembre 2019