Ténofovir alafénamide versus ténofovir disoproxil fumarate, tous deux co-formulés avec elvitegravir/cobicistat/emtricitabine, pour le traitement de 1ère ligne de l’infection par le VIH-1 : résultats de deux essais de non-infériorité de phase III, randomises, en double aveugle. ( Paul E Sax et al. )

Tenofovir alafenamide versus tenofovir disoproxil fumarate, coformulated with elvitegravir, cobicistat, and emtricitabine, for initial treatment of HIV-1 infection: two randomised, double-blind, phase 3, non-inferiority trials.

| Dr Jade Ghosn

Le ténofovir disoproxil fumarate (TDF) est une des pierres angulaires des combinaisons antirétrovirales de 1ère ligne pour le traitement du … Suite  

Contrôle rapide de la replication virale grâce à une bithérapie d’inhibiteurs nucléosidiques de la transcriptase inverse chez des patients infectés par le VIH-1, naïfs de traitement, ayant une charge virale faible et des CD4 élevés : une etude de “preuve de concept”. ( Seang S et al. )

Rapid plasma viral suppression in naive HIV-infected patients with high CD4 cells and low viraemia initiating a dual nucleoside reverse transcriptase inhibitor strategy : a proof-of-concept study

| Dr Jade Ghosn

Il est clairement démontré, aujourd’hui, qu’une trithérapie à base de deux inhibiteurs nucléosidiques de la transcriptase inverse (INTI) du VIH … Suite  

Efficacité d’une dose réduite de darunavir/ritonavir dans une cohorte de patients infectés par le VIH, naïfs de traitement ou pré-traités : résultats à moyen terme. ( Lanzafame M et al. )

Efficacy of a reduced dose of darunavir/ritonavir in a cohort of antiretroviral naïve and experienced HIV-infected patients: a medium-term follow-up.

| Dr Jade Ghosn

Le darunavir/ritonavir est recommandé à la dose de 600/100 mg deux fois par jour chez les patients infectés par le … Suite  

Faible taux de rechute en concordance avec la réponse virologique soutenue (SVR) à 12 semaines (SVR) et SVR 24 semaines après le traitement associant ABT-450 / ritonavir, Ombitasvir et Dasabuvir plus Ribavirine chez des patients atteints d’hépatite C chronique de génotype 1 (étude AVIATOR) ( Fred Poordad et al. )

Low Relapse Rate Leads to High Concordance of Sustained Virologic Response (SVR) at 12 Weeks With SVR at 24 Weeks After Treatment With ABT-450/Ritonavir, Ombitasvir, and Dasabuvir Plus Ribavirin in Subjects With Chronic Hepatitis C Virus Genotype 1 Infection in the AVIATOR Study

| Dr Elina Teicher

Cette analyse de l’étude AVIATOR sur 247 sujets infectés par le virus de l’hépatite C de génotype 1(GT1) traités par … Suite  

Impact d’un traitement comportant l’antagoniste de CCR5 maraviroc sur la survenue d’un syndrome de reconstitution immunitaire au cours de la maladie VIH (CADIRIS): résultats d’un essai randomisé en double-aveugle contre placebo. ( Sierra-Madero et al. )

Effect of the CCR5 antagonist maraviroc on the occurrence of immune reconstitution inflammatory syndrome in HIV (CADIRIS): a double-blind, randomised, placebo-controlled trial.

| Dr Jade Ghosn

Le syndrome de reconstitution immunitaire (SRI) est une complication classique lors de l’instauration d’un traiement antirétroviral chez les patients infectés … Suite  

Impact du poids sur la réponse immuno-virologique à un traitement contenant de l’efavirenz en 1ère ligne chez des adultes infectés par le VIH et naïfs de traitement. ( Marzolini C et al. )

Impact of body weight on virological and immunological responses to efavirenz-containing regimens in HIV-infected, treatment-naive adults.

| Dr Jade Ghosn

La prévalence du surpoids, voire de l’obésité, augmente chez les personnes vivant avec le VIH. La plupart des antirétroviraux sont … Suite  

Comparaison du darunavir potentialisé par le ritonavir, associé soit au raltegravir soit à ténofovir-emtricitabine chez des adultes infectés par le VIH-1 et naïfs de traitement : résultats à la semaine 96 de l’essai NEAT001/ANRS143, randomisé, de non infériorité. ( Raffi, et al. )

Ritonavir-boosted darunavir combined with raltegravir or tenofovir–emtricitabine in antiretroviral-naive adults infected with HIV-1: 96 week results from the NEAT001/ ANRS143 randomised non-inferiority trial

| Dr Jade Ghosn

La toxicité au long cours des inhibiteurs nucléosidiques de la transcriptase inverse du VIH (INTI) justifie l’évaluation de stratégies d’épargne … Suite