Traitement de maintenance de 3 jours par semaine en mono prise et comprimé unique d’efavirenz/emtricitabine/tenofovir disoproxil fumarate est efficace et diminue les risques de toxicité infra-clinique ( Rojas J, et al. )

A maintenance 3-day-per-week schedule with the single tablet regimen efavirenz/emtricitabine/tenofovir disoproxil fumarate is effective and decreases sub-clinical toxicity.

| Dr Olivier Robineau

Les stratégies thérapeutiques permettant de limiter la quantité de molécule ingérées, le nombre de comprimés avalés et/ou permettant des périodes … Suite  

Efficacité et tolérance d’un switch d’un inhibiteur de protéase vers le bictegravir chez des patients infectés par le VIH-1 et ayant une charge virale indétectable : résultats à 48 semaines d’un essai randomisé ouvert multi-centrique de non inferiorité de phase 3 ( Daar ES, et al. )

Efficacy and safety of switching to fixed-dose bictegravir, emtricitabine, and tenofovir alafenamide from boosted protease inhibitor-based regimens in virologically suppressed adults with HIV-1: 48 week results of a randomised, open-label, multicentre, phase 3, non-inferiority trial.

| Dr Olivier Robineau

Le bictegravir est un inhibiteur d’intégrase avec lequel les interactions sont rares et dont la barrière génétique semble élevée ce … Suite  

Switch immédiat ou retardé d’un IP boosté vers le dolutégravir, résultats définitifs de l’essais NEAT 22 après 96 semaines de suivi ( Gatell JM, et al. )

Immediate vs. deferred switching from a boosted protease Inhibitor (PI/r) based regimen to a Dolutegravir (DTG) based regimen in virologically suppressed patients with high cardiovascular risk or age ≥50 years: Final 96 weeks results of NEAT 022 study.

| Dr Olivier Robineau

L’étude NEAT 022 visait à démontrer chez des patients à haut risque cardio-vasculaire et ayant comme troisième agent un IP … Suite  

Efficacité à 96 semaine du lopinavir/ritonavir en monothérapie chez des patients infectés par le VIH-1 et virologiquement contrôlés : une étude randomisée de non infériorité (ANRS 140 DREAM) ( Meynard JL, et al. )

Week 96 efficacy of lopinavir/ritonavir monotherapy in virologically suppressed patients with HIV: a randomized non-inferiority trial (ANRS 140 DREAM).

| Dr Olivier Robineau

L’allègement thérapeutique présente théoriquement de nombreux avantages en termes d’économie, de préservation des molécules et de limitation des effets secondaires. … Suite  

Tenofovir alafenamide/emtricitabine versus abacavir : Résultats d’un essai de non infériorité de phase 3 ( Winston A, et al. )

Tenofovir alafenamide plus emtricitabine versus abacavir plus lamivudine for treatment of virologically suppressed HIV-1-infected adults: a randomised, double-blind, active-controlled, non-inferiority phase 3 trial.

| Dr Olivier Robineau

La prise en charge thérapeutique des patients infecté par le VIH se base sur l’association de deux inhibiteurs nucléosidiques de … Suite  

Choix du traitement antirétroviral, pour combien de temps et pour quelle efficacité dans la vrai vie ? L’usage des nouvelles molécules entraine plus de changements mais moins d’échecs. ( Eaton EF, et al. )

Trends in antiretroviral therapy prescription, durability and modification: new drugs, more changes, but less failure

| Dr Olivier Robineau

Le nombre de molécules utilisables chez les patients VIH naïfs de traitement antirétroviral va croissant et ainsi, les stratégies thérapeutiques … Suite  

Efficacité et tolérance du switch d’un IP boosté associé à l’emtricitabine et au tenofovir disoproxil fumarate vers une prise unique d’un comprimé associant darunavir, cobicistat, emtricitabine et tenofovir alafenamide : Une étude de phase 3 randomisée de non infériorité à 48 semaines de traitement chez des patients infecté par le VIH-1 ayant des charges virales indétectables (essais EMERALD) ( Orkin C, et al. )

Efficacy and safety of switching from boosted protease inhibitors plus emtricitabine and tenofovir disoproxil fumarate regimens to single-tablet darunavir, cobicistat, emtricitabine, and tenofovir alafenamide at 48 weeks in adults with virologically suppressed HIV-1 (EMERALD): a phase 3, randomised, non-inferiority trial.

| Dr Olivier Robineau

La simplification thérapeutique, consistant au maintien d’une trithérapie anti-rétrovirale sous la forme d’un comprimé en prise unique par jour, permet … Suite