Dolutégavir versus lopinavir boosté, en association avec deux analogues nucléosidiques, dans le traitement de seconde ligne de l’infection par le VIH dans les pays à ressources limités. ( Aboud M, et al. )

Dolutegravir versus Ritonavir-Boosted Lopinavir both with dual nucleoside reverse transcriptase inhibitor therapy in adults with HIV-1 infection in whom first-line therapy has failed (DAWNING): An open-label, non-inferiority, Phase 3b trial

| Dr Cédric Arvieux
cedric-mai19

L’OMS recommande habituellement un traitement de 1ère ligne comportant deux inhibiteurs nucléosidiques de la transcriptase inverse (INTI) et un inhibiteur … Suite  

Efficacité et tolérance de différentes formulations de raltegravir à 240 semaines chez les enfants vivant avec le VIH-1 : un essai multicentrique ouvert de phase 1/2. ( S. Nachman, et al. )

Safety and efficacy at 240 weeks of different raltegravir formulations in children with HIV-1: a phase 1/2 open label, non-randomised, multicentre trial

| dr Cédric Arvieux

On dispose de très peu de données concernant le suivi pédiatrique à moyen et long terme pour des enfants traités … Suite  

Efficacité et tolérance similaire du dolutégravir chez les groupes d’âges d’enfants de plus de 5 ans et de jeunes adultes vivant avec le VIH. ( Frange P, et al. )

Similar efficacy and safety of dolutegravir between age groups of HIV-1-infected paediatric and young adult patients aged 5 years and older.

| Dr Cédric Arvieux

Contexte : La bonne tolérance et l’acceptabilité est essentielle pour les traitements pédiatriques. Le dolutégravir (DTG) a vocation à devenir le … Suite  

Recommandations 2016 de l’IAS sur l’utilisation des antirétroviraux pour le traitement et la prévention de l’infection à VIH chez l’adulte. ( Günthard HF et al. )

Antiretroviral Drugs for Treatment and Prevention of HIV Infection in Adults: 2016 Recommendations of the International Antiviral Society-USA Panel.

| Dr Pascal Pugliese

Les recommandations 2016 de l’IAS sont basées sur des données réactualisées. Elles proposent des recommandations chez l’adulte de plus de … Suite  

Evolution de l’ADN viral et des mutations de résistance chez les patients largement prétraités et contrôlés virologiquement sous un traitement comprenant du raltégravir ( Michelini Z et al. )

HIV-1 DNA Dynamics and Variations in HIV-1 DNA Protease and Reverse Transcriptase Sequences in Multidrug-Resistant Patients During Successful Raltegravir-Based Therapy

| Docteur Laurence Morand-Joubert

Après celle de Gantner et al (J Antimicrob Chemother. 2015 Dec 16. pii: dkv395), cette nouvelle étude aborde la dynamique … Suite  

Coût-efficacité et impact budgétaire d’une association Dolutégravir – Lamivudine dans la prise en charge thérapeutique du VIH aux Etats-Unis. ( Girouard, M. P. et al. )

The Cost-Effectiveness and Budget Impact of Two-Drug Dolutegravir-Lamivudine Regimens for the Treatment of HIV Infection in the United States.

| Dr Pascal Pugliese

Plusieurs études ont mis en évidence la supériorité (ou la non infériorité) d’une association antirétrovirale comprenant du dolutégravir comme 3ème … Suite