L’initiation précoce du traitement antirétroviral avant l’atteinte du tissu lymphoïde intestinal par le VIH réduit les réservoirs viraux, l’inflammation et l’activation immunitaire ( Crowell TA et al. )

Initiation of antiretroviral therapy before detection of colonic infiltration by HIV reduces viral reservoirs, inflammation and immune activation

| Dr Laurence Morand-Joubert

Plusieurs études ont montré que l’initiation précoce du traitement antirétroviral réduit l’inflammation, diminue la taille du réservoir et améliore la … Suite  

La fibrose hépatique chez les patients traités au long cours par antirétroviraux est associée avec l’activation immune, l’immunodéficience et l’exposition antérieure à la didanosine. ( Kooij KW et al )

Liver fibrosis in HIV-infected individuals on long-term antiretroviral therapy: associated with immune activation, immunodeficiency and prior use of didanosine.

| Dr Pascal Pugliese

Il y a peu d’études sur la relation entre l’infection à VIH et la fibrose hépatique chez des patients non … Suite  

Analyse de la mortalité selon le taux de CD4 à l’initiation du traitement antirétroviral parmi des patients infectés par le VIH et suivis pendant plus de 15 ans. ( May MT. et al. )

Mortality according to CD4 count at start of combination antiretroviral therapy among HIV positive patients followed for up to 15 years after start of treatment.

| Dr Pascal Pugliese

Le taux de CD4 à l’initiation du traitement antirétroviral est fortement corrélé à la mortalité à court terme (1, 2). … Suite  

Effet du cotrimoxazole sur l’incidence du paludisme chez des patients adultes sous antirétroviraux en Ouganda, un essai contrôlé, randomisé, en double insue. ( Kasirye RP et al )

Incidence of malaria by cotrimoxazole use in HIV-infected Ugandan adults on antiretroviral therapy: a randomised, placebo-controlled study.

| Dr Cédric Arvieux

De nombreuses études de cohorte montrent l’effet bénéfique du traitement par cotrimoxazole sur l’incidence du paludisme chez les patients infectés … Suite  

Fréquence du suivi immuno-virologique nécessaire pour réduire la morbidité et la mortalité des patients traités et contrôlés virologiquement, dans les pays à revenus élevés. ( HIV-Causal collaboration )

When to monitor CD4 cell count and HIV RNA to reduce mortality and AIDS-defining illness in virologically suppressed HIV-positive persons on antiretroviral therapy in high-income countries: a prospective observational study.

| Dr Laurence Morand-Joubert

Le bénéfice du suivi immuno-virologique a été bien démontré chez les patients infectés par le VIH.  Cependant, la fréquence du … Suite