Dans quelle mesure les résultats des essais à action directe sont-ils généralisables aux patients coinfectés par le VIH et le VHC dans la « vraie vie » ? ( S Saeed et al. )

How generalizable are the results form trials of Direct Antiviral Agents to people coinfected with HIV/HCV in the real world?

| Dr Laurence Gérard

Les résultats des essais évaluant les nouveaux antiviraux à action directe sont spectaculaires, en termes d’efficacité et de tolérance. Néanmoins, … Suite  

Effet sur les CD4 et la charge virale des changements de traitement pour échec virologique chez les enfants infectés par voie verticale aux Etats-Unis (Cohortes PHACS et PACTG 219C). ( Fairlie L et al. )

CD4+ and viral load outcomes of antiretroviral therapy switch strategies after virologic failure of combination antiretroviral therapy in perinatally HIV-infected youth in the United States.

| Dr Cédric Arvieux

Même si l’effet virologique des traitements antirétroviraux est considéré comme bon à moyen terme chez les enfants infectés par le … Suite  

Risque de cancer et combinaison antirétrovirale à base d’inhibiteur de la protéase ou d’inhibiteur non nucléosidique de la transcriptase inverse du VIH : l’étude D:A:D. ( Bruyand M et al. )

Cancer risk and use of protease inhibitor or nonucleoside reverse transcriptase inhibitor-based combination antiretroviral therapy: the D:A:D. study.

| Dr Jade Ghosn

Un sur-risque de développer certains cancers a été mis en évidence chez les personnes vivant avec le VIH, y compris … Suite  

Impact du moment d’initiation du traitement antirétroviral sur la capacité à normaliser le statut immunitaire des personnes infectées par le VIH-1. ( Okulicz et al, )

Influence of the Timing of Antiretroviral Therapy on the Potential for Normalization of Immune Status in Human Immunodeficiency Virus 1–Infected Individuals

| Dr Jade Ghosn

Il existe aujourd’hui un niveau de preuve élevé de l’instauration d’un traitement antirétroviral dès que le taux de lymphocytes T … Suite