Incidence du VIH et grossesses dans le cadre du projet Sakh’umndeni de procréation plus sure en Afrique du Sud : un étude prospective de cohorte. ( Sheree R Schwartz, et al. )

HIV incidence, pregnancy, and implementation outcomes from the Sakh’umndeni safer conception project in South Africa: A prospective cohort study

| Dr Cédric Arvieux

Jusqu’à ce que la notion de TasP soit totalement généralisée1, arriver à proposer les meilleures méthodes de conception aux couples … Suite  

Association entre immunodépression et charge virale avec le risque de cancer anal chez les patients infectés par le VIH aux Etats-Unis et au Canada. ( Hernández-Ramírez RU, et al. )

Association of immunosuppression and HIV viremia with anal cancer risk in persons living with HIV in the United States and Canada.

| Dr Amandine Gagneux-Brunon

L’immunodépression est le premier facteur favorisant la persistance des infections  HPV oncogéniques. Charge virale élevée, et haut niveau d’immunodépression ont … Suite  

Contributions des facteurs de risque traditionnels et liés au VIH sur la survenue de cancers non classant SIDA, d’infarctus du myocarde, d’insuffisance hépatique et d’insuffisance rénale terminales chez les adultes infectés par le VIH aux Etats-Unis et au Canada. ( Althoff KN, et al. )

Contributions of traditional and HIV-related risk factors on non-AIDS-defining cancer, myocardial infarction, and end-stage liver and renal diseases in adults with HIV in the USA and Canada: a collaboration of cohort studies.

| Dr Amandine Gagneux-Brunon

Les patients infectés par le VIH sont à plus haut risque de cancer non classant SIDA, d’insuffisance rénale et hépatique … Suite  

Incidence des lésions cervicales intra-épithéliales de haut grade chez les femmes porteuses du VIH-1, sans antécédents de pathologie dysplasique. Un suivi de plus de 17 années. ( Videla S, et al. )

Incidence of cervical high-grade squamous intraepithelial lesions in HIV-1-infected women with no history of cervical pathology: up to 17 years of follow-up.

| Dr Cédric Arvieux

En Espagne, il est aujourd’hui conseillé de réaliser un frottis cervical tous les 3 ans chez les femmes VIH+, en … Suite