Evolution de l’ADN viral et des mutations de résistance chez les patients largement prétraités et contrôlés virologiquement sous un traitement comprenant du raltégravir ( Michelini Z et al. )

HIV-1 DNA Dynamics and Variations in HIV-1 DNA Protease and Reverse Transcriptase Sequences in Multidrug-Resistant Patients During Successful Raltegravir-Based Therapy

| Docteur Laurence Morand-Joubert

Après celle de Gantner et al (J Antimicrob Chemother. 2015 Dec 16. pii: dkv395), cette nouvelle étude aborde la dynamique … Suite  

Intérêt du génotypage de résistance dans l’ADN proviral chez les patients contrôlés avant le switch vers l’association fixe TDF/FTC/RPV ( Lambert-Niclot S et al. )

Usefulness of an HIV DNA resistance genotypic test in patients who are candidates for a switch to the rilpivirine/emtricitabine/tenofovir disoproxil fumarate combination

| Docteur Laurence Morand-Joubert

Dans un objectif de simplification chez les patients en succès thérapeutique, il existe  plusieurs associations fixes disponibles dont l’association TDF/FTC/RPV. … Suite  

Intérêt du génotypage de résistance de l’intégrase dans l’ADN proviral chez les patients contrôlés ayant présenté un échec antérieur au raltégravir. ( Fernández-Caballero et al. )

Usefulness of Integrase resistance testing in proviral HIV-1 DNA in patients with Raltegravir prior failure.

| Dr Laurence Morand-Joubert

En raison de sa barrière génétique élevée et de sa longue demi-vie plasmatique, l’utilisation du Dolutégravir en monothérapie (50 mg … Suite  

Interférence de l’ADN viral dans la quantification de l’ARN viral plasmatique à partir des prélèvements sanguins effectués sur buvards chez les patients en succès virologique. ( Zida S et al. )

Estimation of HIV-1 DNA level interfering with the reliability of HIV-1 RNA quantification 2 performed on dried blood spots (DBS) collected from successfully treated patients

| Dr Laurence Morand-Joubert

La charge virale,  mesure quantitative de l’ARN viral dans le plasma  est le marqueur recommandé pour le suivi de l’efficacité … Suite  

Un niveau faible d’ADN-VIH dans les cellules mononuclées du sang périphérique au moment de l’arrêt du traitement antirétroviral est prédictif de maintenir un contrôle de la réplication virale sans traitement. ( L. Assoumou et al. )

A low HIV-DNA level in PBMCs at antiretroviral treatment interruption predicts a higher probability of maintaining viral control.

| Dr Jade Ghosn

L’étude ANRS SALTO a proposé à des patients ayant démarré un traitement antirétroviral (TARV) à un stade peu avancé de … Suite